La question de la semaine (#19)

19 Je trouve certains exercices bizarres…

C’est tout à fait normal ! La plupart des gens ne sont pas familiers avec le monde des disciplines martiales, et notamment des arts martiaux japonais, empreints de façons d’être et de penser qui sont très différentes des nôtres et puisent amplement dans une tradition qui nous est étrangère. Pas d’inquiétude donc, les choses s’éclaireront au fur et à mesure, chaque nouvel élément de compréhension dissipant d’autres zones d’obscurité.

Entre deux cours, n’hésitez pas à interroger votre professeur ou vos sempaïs, ils se feront un plaisir de vous renseigner. En attendant, il est important que vous fassiez l’effort de suivre les consignes données du mieux que vous le pouvez. Écoutez et observez attentivement, reproduisez les choses telles que vous pensez les avoir comprises. Il n’y aurait pas de pire façon de procéder que de ne pas faire l’exercice proposé sous prétexte que vous n’êtes pas certain d’en avoir saisi toutes les dimensions. L’erreur fait déjà partie de la recherche et personne ne se moquera d’un débutant qui se trompe. Les plus anciens auront plutôt à cœur de vous aider à progresser s’ils constatent que vous vous engagez sérieusement dans l’étude.

Vous constaterez aussi au fur et à mesure que vous pratiquerez que certains exercices reviennent fréquemment. À vrai dire, certains seront même répétés inlassablement au cours de nombreuses années de pratique. C’est parce que la compréhension que l’on en a s’aiguise toujours, parce que l’on a toujours l’occasion d’y réaliser de nouveaux progrès. À de nombreux égards, on reste éternellement débutant. N’ayez donc aucune crainte de vous tromper. Seuls ceux qui, persuadés d’avoir atteint la perfection, répètent mécaniquement ces exercices passent à côté de leur sens véritable.

Cette question vous a intéressé ? Achetez le livre !