La question de la semaine (#14)

14 À quoi servent les stages d’aïkido ?

Les stages d’aïkido sont une ouverture indispensable pour les pratiquants. Ils permettent des rencontres locales, régionales, nationales et même internationales entre pratiquants. Ces échanges riches d’expériences permettent de suivre l’enseignement d’autres professeurs que les siens, et notamment de grandes figures de l’aïkido. Ce sont également souvent l’occasion d’aborder un travail particulier, qui peut être plus intensif ou structuré autour d’une thématique particulière.

La nécessité de participer à de telles rencontres est grande en aïkido, où il n’existe pas de compétition. Les stages et les passages de grades représentent ainsi les seules occasions de sortir des habitudes de son club pour découvrir d’autres pratiquants et façons de travailler, permettant une remise en question de sa propre pratique qui est indispensable au maintien d’une attitude de recherche. La pratique de l’aïkido peut ainsi s’élargir et s’épanouir au contact de pratiquants d’horizons et d’expériences différents.

Il existe différents types de stages, ouverts à tous ou destinés à certains publics. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos professeurs et sempaïs ou auprès des organisateurs avant de vous y rendre. Mais n’ayez pas peur de « déranger », de « ne pas avoir le niveau » ou de « ne rien comprendre », les stages sont des lieux d’apprentissage.

Cette question vous a intéressé ? Achetez le livre !

la question de la semaine