La question de la semaine (#21)

21 Comment s’appelle la jupe portée par certains pratiquants ?

Vous aurez certainement remarqué que certains pratiquants portent par-dessus leur keikogi un pantalon (que l’on prend souvent pour une jupe), que l’on appelle « hakama » et dont la couleur est généralement noir ou bleu foncé.

Le hakama appartient à l’habillement traditionnel japonais et peut avoir des formes, couleurs et motifs très différents. Le hakama utilisé en aïkido (ou dans d’autres arts martiaux : kendo, kyudo…) tire son origine de celui que portaient les cavaliers du japon médiéval.

O Sensei était catégorique : il souhaitait que tous les pratiquants, débutants comme anciens, portent le hakama. Mais, pour des raisons pécuniaires, les élèves les moins fortunés parmi les moins avancés étaient autorisés à ne pas en porter pendant quelques temps. C’est en observant cela que des occidentaux en visite se sont mépris sur sa signification et c’est ainsi qu’aujourd’hui, le hakama est réservé dans de très nombreux clubs aux pratiquants ayant atteint un certain grade (souvent le 3° kyu).

Le hakama d’aïkido comporte sept plis, qui sont fréquemment associés aux sept vertus du budo : jin (bienveillance, générosité), gi (honneur, justice), rei (courtoisie, étiquette), chi (sagesse, intelligence), shin (sincérité), chu (loyauté), koh (piété). Il existe une façon précise de l’enfiler et de le plier, interrogez vos sempaïs, ils se feront un plaisir de vous l’expliquer !

Cette question vous a intéressé ? Achetez le livre !