La question de la semaine (#56)

56 Qu’est-ce qu’un CEN ?

Le sigle C.E.N signifie Chargé d’Enseignement National. Il désigne des pratiquants, hommes et femmes, employés par la Fédération Française d’Aïkido et de Budo pour assurer sur l’ensemble du territoire Français le rôle de cadres techniques et délivrer un enseignement, très largement structuré par la pratique proposée par Maître Tamura.

Le terme n’est donc pas la traduction réelle d’un niveau, mais celle d’un statut : le C.E.N est simplement un pratiquant auquel la F.F.A.B a choisi de confier des missions d’enseignement. Il reste que tous les C.E.N sont des pratiquants de haut niveau. Ainsi, s’il n’y a ni règle précise ni grade défini pour devenir C.E.N, les techniciens entrent généralement en formation aux alentours du 4° ou du 5° dan, leur formation, qui consiste à les associer aux travaux des C.E.N déjà nommés, pouvant durer plusieurs années.

Depuis de nombreuses années, le nombre de C.E.N en activité se situe aux alentours de trente. Les C.E.N assurent un certain nombre de missions : animation de stages « pour tous », de stages spécifiques de préparation aux examens de 3° ou 4° dan, animation des Écoles des Cadres Régionales, formation aux brevets et diplômes d’enseignement, formation des jurys d’examens, développement de la pratique des enfants, des seniors grands débutants… Les C.E.N contribuent ainsi directement au développement de la pratique de l’aïkido dans tous ses aspects.

Historiquement très liés à maître Tamura, dont ils étaient parmi les plus proches élèves, les C.E.N ont, depuis sa disparition en 2010, la charge de transmettre aux générations futures son enseignement.

Cette question vous a intéressé ? Achetez le livre !