La question de la semaine (#60)

60 Qui est waka sensei ?

Si le terme waka sensei peut littéralement signifier « jeune maître » en japonais, comme on l’affirme souvent, il renvoie surtout, dans l’horizon culturel japonais, à l’idée d’héritier désigné.

En aïkido, le terme est utilisé pour désigner le fils du Doshu (le « maître de la voie »), qui est appelé à lui succéder. Cet usage, qui constitue moins un titre à part entière qu’une appellation usuelle, correspond pleinement à l’ancrage de l’aïkido dans la tradition japonaise, selon laquelle la transmission se fait toujours en ligne directe.

C’est actuellement Mitsuteru Ueshiba, arrière petit fils du fondateur O sensei Morihei Ueshiba, qui est appelé waka sensei, comme l’avait été son père avant lui, l’actuel doshu Moriteru Ueshiba (lui-même fils de Kisshomaru Ueshiba, second doshu et fils d’O sensei Morihei Ueshiba).

Né en 1981, Mitsuteru Ueshiba a consacré sa vie à l’étude de l’aïkido, notamment auprès de son père, qu’il a très fréquemment accompagné et auquel il a longtemps servi de partenaire dans de très nombreuses démonstrations.

En 2012, il a été nommé dojo-cho, c’est à dire responsable du Hombu dojo, le dojo central de l’Aïkikaï, à Tokyo, en remplacement de son père.

Pour ceux qui s’inquiéteraient du futur de l’aïkido, sachez que waka sensei est lui-même papa du jeune Hiroteru Ueshiba – futur doshu de l’aïkido ?

Cette question vous a intéressé ? Achetez le livre !