La question de la semaine (#82)

82 Ça y est, je suis ceinture noire ! Suis-je devenu invincible ?

Dans l’imaginaire populaire qui entoure les arts martiaux, la ceinture noire correspond à un haut niveau de maîtrise, et les rares adeptes qui la reçoivent semblent avoir acquis des capacités guerrières qui les placent hors de portée du commun des mortels. Il n’en est pourtant rien.

Loin de représenter un haut niveau de maîtrise, la ceinture noire matérialise en fait les débuts du pratiquant. Elle est en effet acquise lorsque le pratiquant atteint shodan, le premier dan, ou premier degré. La ceinture noire est ainsi le grade du débutant, qui a acquis suffisamment de bases, reçu suffisamment d’éducation pour être considéré pratiquer l’art martial.

S’il fallait prendre un exemple en dehors du monde des budos, peut-être celui du permis de conduire serait-il éclairant : avant cet examen, un individu n’est pas encore un conducteur ; il est simplement en train d’apprendre les rudiments d’une technique ; et celui qui vient d’obtenir son permis de conduire est très loin d’être un pilote émérite, capable derrière son volant de surmonter toutes les situations périlleuses – certainement, même, lui reste-t-il plus encore à apprendre qu’il n’a déjà appris.

L’aïkido est une voie, où la destination compte moins que le chemin parcouru et il y aurait quelque chose de tout à fait erroné pour le pratiquant qui vient d’être promu au grade de shodan à se croire « arrivé ». Il devrait au contraire prendre conscience qu’il va enfin pouvoir débuter son voyage. Certainement est-ce là un aspect important de shoshin, l’esprit du débutant, que tout pratiquant se doit d’entretenir, sous peine de cesser tout progrès.

Par ailleurs, n’oublions pas que la victoire au combat n’est pas le dernier mot de l’aïkido, et que les conditions d’études d’un dojo sont très loin d’être une réplique réaliste de ce que pourrait être, par exemple, une rixe nocturne avec un groupe d’agresseurs. À ce titre aussi, certainement serait-il très présomptueux de croire qu’une ceinture noire fraîchement acquise vous met au-dessus de toute déconvenue.

Cette question vous a intéressé ? Achetez le livre !